0 2 minutes 2 mois

Le Sénégal affrontera l’Angleterre, dimanche prochain, en huitième de finale du Mondial 2022. Normal donc que les Lions attirent l’attention des médias anglais. Ces derniers ne se sont pas priés.

Le Quotidien informe qu’ils étaient en nombre hier, mercredi, lors de la séance de décrassage des hommes d’Aliou Cissé, au lendemain de leur victoire (2-1) contre l’Équateur. Les Échos affirme même que les journalistes anglais étaient plus nombreux que leurs confrères sénégalais.

Mais, à en croire Le Quotidien, il n’y avait beaucoup de choses à se mettre sous la dent pour les radios, télés et titres de presse anglais qui avaient effectué le déplacement pour «espionner» les champions d’Afrique.
Le journal rapporte que seuls les remplaçants étaient à l’œuvre sur la pelouse et il ne s’agissait pas de travailler des schémas de jeu. On entretenait juste les organismes. Parmi les titulaires du match de la veille, seul Ismaïla Sarr s’est entraîné. Et c’était en solo.

Laisser un commentaire