0 1 minute 1 mois

Encore un coup dur pour le boss d’Avenir communication, Madiambal Diagne. Après l’affaire de la convocation du directeur de publication du ‘’Quotidien’’, la semaine dernière, Madiambal Diagne doit, cette fois-ci, faire face aux services des impôts et domaines. En effet, dans une note publiée ce lundi, les responsables du groupe «Avenir communication» ont informé que les autorités fiscales ont saisi les comptes de la structure pour un montant de 91 millions de francs CFA. Suite à des redressements fiscaux, ses comptes viennent d’être bloqués par l’administration des Impôts et Domaines, mettant en péril ses opérations courantes. « Il s’agit d’une taxation d’office», a expliqué Madiambal Diagne.

Laisser un commentaire