0 2 minutes 3 jours

Plus d’1,3 million de fidèles musulmans sont déjà arrivés en Arabie saoudite tandis que plus de 300 mille pèlerins irréguliers ont été refoulés du royaume.

Riyad a pris des mesures pour éviter de voir une tragédie se dérouler lors du hajj. L’Arabie Saoudite a ainsi annoncé samedi que ses forces de sécurité avaient refoulé de La Mecque plus de 320.000 pèlerins non enregistrés, une semaine avant le début du pèlerinage annuel dans la ville sainte.

La gestion des foules lors de ce grand rassemblement s’est révélée périlleuse dans le passé, notamment en 2015, lorsqu’une bousculade a fait environ 2.300 morts. L’année dernière, plus de 1,8 million de musulmans ont pris part au hajj, selon les chiffres officiels.

Parmi les personnes refoulées ces derniers jours de La Mecque, figurent 153.998 étrangers qui ont obtenu des visas de tourisme au lieu des autorisations accordées par le royaume aux différents pays sur la base de quotas, a indiqué l’agence de presse officielle saoudienne (SPA). Les autorités saoudiennes ont en outre intercepté 171.587 résidents dans le royaume mais qui ne disposaient pas d’autorisations pour le hajj.

Depuis samedi dernier, plus de 1,3 million de pèlerins enregistrés sont arrivés en Arabie saoudite pour le hajj, selon les autorités. Ce pèlerinage, qui commencera le 14 juin, est l’un des cinq piliers de l’Islam et doit être entrepris au moins une fois par tous les musulmans qui en ont les moyens.

Laisser un commentaire