0 5 minutes 7 mois

En pleine ébullition durant ce mois de novembre, l’Arène nationale accueillera ce dimanche un nouveau choc entre ténors de la lutte avec frappe après Modou Lô – Ama Baldé du 5 novembre et Eumeu Sène – Tapha Tine de dimanche dernier. Un combat aux allures de conflit de générations entre Lac de Guiers 2, un Vip de l’arène qui peine à véritablement s’envoler et Siteu, un jeune lutteur très populaire qui aspire à entrer dans la cour des grands.

Avec un palmarès plutôt élogieux marqué par 14 victoires, 1 sans verdict, 2 nuls et 2 défaites, Lac de Guiers n’est pas le Vip qui compte le plus de capitale sympathie dans l’arène. Critiqué pour son style défensif, le pensionnaire de l’écurie est pourtant un lutteur redoutable qui a battu des adversaires prestigieux comme Tapha Guèye, Yékini, Tapha Tine, Boy Niang ou encore Eumeu Sène.

Ce combat contre Siteu sonne comme une volonté de Lac 2 de se refaire une santé et faire taire des bouches. «Guédiawaye a besoin de victoire et s’il plait à Dieu, je vais terrasser Siteu. Je vais même le corriger avant de le battre. J’ai pitié de lui. Laissons-le faire son show maintenant, puisqu’il n’a que ça à faire dans ce combat. Mais le jour-J, il verra. Je me suis préparé sur tous les plans. Que ça soit la lutte ou la bagarre, je suis prêt à 100%.

J’attaquerai Siteu avec beaucoup d’intelligence. Ce n’est pas parce que J’ai plus d’expérience que lui, que je vais vendanger mon combat. C’est un adversaire comme les autres, même s’il fait partie de la troisième génération de lutteurs. J’ai affronté des adversaires plus coriaces, donc il ne peut pas me perturber. Je reste serein, quel que soit la situation», a averti le lutteur de Guédiawaye.

Le Puncheur du Walo veut se faire respecter et ne veut pas servir de passerelle pour atteindre la cour des grands. Cela passera par une victoire nette et sans bavure face à un adversaire qui se positionne en outsider mais qui draine un monde fou lors de chacun de ses combats. Le Phénomène de Lansar sera au révélateur de Lac 2 dans un combat entre deux lutteurs aux générations distinctes.

L’enfant de Dionewar sera revanchard de réussir enfin le combat-test pour passer ce cap des espoirs après avoir échoué face à Boy Sèye, Sa Thiès et Gouye-Gui. Tombeur de Papa Sow lors de sa dernière, Siteu espère enchainer un deuxième succès et n’a pas peur de défier un Lac de Guiers qu’il taxe de «poltron». «J’ai du respect pour Lac 2, c’est un champion. Mais, je ne reculerai pas d’un mètre devant lui.

Zarco est plus coriace que lui et je l’ai battu. J’ai aussi affronté d’autres grands lutteurs de l’arène. Il a dit qu’il va m’attaquer, J’espère qu’il le fera. Dans tous ses combats, il n’a jamais attaqué personne. Je n’ai pas peur de ce que je fais. Dimanche, j’aurai en face de moi, un poltron. Lac 2 n’est pas courageux», a affirmé Siteu lors de son open-press.

Les derniers défis lancés, place désormais aux actes ce dimanche dans une arène nationale qui sera sûrement grandement acquise à la cause d’un Siteu qui tentera de déjouer tous les pronostics face à un Lac 2 qui jouera gros,rensiegne Emedia.

Laisser un commentaire