0 1 minute 1 mois

De hauts dirigeants des Industries chimiques du Sénégal (Ics) ont été pointés du doigt dans le rapport de la Cour des comptes. Accablé par cet audit qui a révélé le non versement par sa société, en 2022, d’une redevance minière d’un montant de 200 milliards de F cfa, le Pdg Sri Prakash Lohia a atterri, hier, d’urgence à Dakar.

D’après Confidentiel Afrique, le patron du groupe indo-singapourien, Indorama, devenu actionnaire majoritaire des Ics en 2014, veut tirer les choses au clair. Dans «ses valises», les radars du média d’investigation, renseignent aussi la présence du directeur des opérations du groupe.

Mieux, le départ du directeur général, Alassane Diallo, serait aussi acté.

Laisser un commentaire