0 2 minutes 2 semaines

Marine Le Pen semble avoir son « Jacques Foccart », du nom de cet ancien conseiller du Général De Gaulle, qui symbolise la  Françafrique. C’est du moins ce que l’on peut retenir d’article publié par Le Point qui dévoile l’identité du facilitateur de la rencontre entre l’ancienne Présidente du Rassemblement national (RN) et Macky Sall. Il s’agit de l’homme d’affaires Philippe Bohn. 
 Présenté comme un ami de Macky Sall, par nos confrères, Bohn avait dirigé la compagnie nationale Air Sénégal. Celui-ci dispose d’un solide carnet d’adresses en Afrique puisqu’il est, également, proche de plusieurs Chefs d’État Africains « passés et présents : de Joseph Kabila à Denis Sassou-Nguesso au Congo, d’Ali Bongo au Gabon à Paul Kagame au Rwanda en passant par Thabo Mbeki en Afrique du Sud »; précise le média français. 
Son rôle dans ce troisième périple africain de Marine Le Pen reste toutefois un mystère. « Je n’occupe aucun poste, je ne conseille personne » a-t-il lâché.

Laisser un commentaire