0 3 minutes 1 mois
Single Post

Selon le journal Les Echos, Bougane Guéye Dani pourrait perdre un de ses immeubles sise à la Cité Keur Gorgui. En effet, le Tribunal de commerce a ordonné, lundi, une expertise et un expert immobilier a été désigné pour déterminer avec exactitude la valeur de l’immeuble. Dans une note reçue à Seneweb, l’intéressé, Bougane Guéye Dani, a réagi. Il accuse la Banque Agricole de mauvaise foi et d’escroquerie. Voici ses précisions.

« La Banque Agricole réclame à la Société Boss dont je suis l’administrateur un remboursement d’un prêt de 393 millions. Ce prêt était garanti par une caution solidaire d’un des actionnaires de la société à savoir M Bougane Guéye.

Il se trouve que selon le rapport  d’expertise produit par M Kalidou Sow mandataire judiciaire, en date de septembre 2022, le prêt en question a été entièrement soldé.

Aujourd’hui la banque Agricole cherche à adosser un autre débit sur la caution dont M Guéye est aucunement engagé.

C’est tout simplement de la mauvaise foi pour une banque de cette envergure et une tentative d’escroquerie qui ne passera pas.

L’arrêt de la cour d’appel brandi par la banque autorisant une hypothèque définitive sur son immeuble à keur Gorgui n’a jamais été servi ni à l’avocat ni au sieur Gueye.

L’huissier s’est présenté ce matin à Keur Gorgui ( à 12h23 donc bien après la publication de l’article dans la presse vers 8h le même jour) pour signification d’un commandement.

La procédure de cassation contre cette décision est immédiatement entamée par les avocats  du Président Bougane .

Durant les années de collaboration entre Boss et La LBA c’est plus de 81 milliards de flux que les deux entités se sont échangés ».

Laisser un commentaire