0 2 minutes 1 semaine

Une affaire extrêmement sensible a été gérée jusque-là dans la plus grande discrétion ! Un maître coranique a été arrêté par les éléments du commissariat central de Diourbel pour sévices corporelles selon les informations exclusives de Seneweb. 

Mohamed Touré, pour ne pas le citer, avait enchaîné un talibé âgé d’environ 8 ans pour l’empêcher de fuguer. Mais l’affaire s’est ébruitée avant d’atterrir devant la justice. 
Le mis en cause, qui tient son daara au quartier Keur Cheikh Anta, a été mis aux arrêts puis placé en garde à vue dans les locaux de la police de Diourbel pour les besoins de l’enquête. 

A l’issue de cette procédure diligentée par les hommes du commissaire Mor Ngom, le maître coranique incriminé a été déféré ce jeudi au tribunal de grande instance de Diourbel pour sévices corporelles. 

Le procureur envoie le maître coranique incriminé, en prison 

En effet, le châtiment infligé à ce talibé fugueur, n’est pas du goût du Procureur de la République. Ce dernier a tout bonnement décerné le mandat de dépôt à Mohamed Touré. Le maître coranique, établi au quartier Keur Cheikh Anta, va passer cette nuit jeudi au vendredi en prison. 

Le maître coranique devant le juge le jeudi prochain 

Selon des sources de Seneweb, le parquet poursuit le mis en cause pour violence et voie de fait sur un enfant de moins de 11 ans commis avec préméditation. 

Le nouveau pensionnaire de la maison d’arrêt et de correction de Diourbel, sera fixé sur son sort le jeudi 1 décembre 2022. Il sera jugé en flagrant délit. 

Laisser un commentaire