0 4 minutes 3 mois

Jean-Claude Mimran, le PDG de la Fondation Marie Louise-Mimran (MLM) a procédé mercredi, à la pose de la première pierre de six classes au Cem Jean Claude Mimran (Ex Ndiangue Ndiaw), à Richard-Toll, (nord), d’un montant de 55 millions de francs CFA, a constaté l’APS.
« Nous sommes là aujourd’hui et nous le devons à la générosité de M. Jean Claude Mimran qui a accepté de financer l’intégralité du projet dont nous allons poser la première pierre et a accepté également d’être présent avec nous pour cette cérémonie », a déclaré Cheikh Ibrahima Gaye, l’administrateur général de la Fondation MLM, lors de la cérémonie de pose de la première pierre.
M. Gaye estime que la présence du propriétaire de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS), des Grands moulins de Dakar, et parrain du collège, est une « marque particulière d’estime pour Richard-Toll parmi beaucoup d’autres à l’égard des habitants de la ville ».
Selon lui,  « c’est une initiative qui contribue au bien-être et à l’amélioration des conditions de vie des populations de Richard-Toll ».
Il a fait savoir que ces investissements qui s’élèvent à 55 millions de francs CFA visent à construire six salles de classes et bien d’autres commodités dont les objectifs restent l’amélioration des conditions d’apprentissage des élèves, le renforcement de la qualité des enseignements pour que l’établissement soit et reste un centre d’excellence.
« L’éducation est une promesse d’avenir, elle ouvre le possible et le champ des possibles, elle ouvre également les perspectives pour chaque élève selon ses capacités et sa volonté pour qu’il puisse accéder à toutes les opportunités », a déclaré M. Gaye.
L’inspectrice de l’éducation et de la formation (IEF) de Dagana, Sylla Sophie Mar, a salué l’initiative, rappelant que la Fondation n’est pas à sa première action dans cet établissement.  Mme Mar a ajouté qu’il y a eu beaucoup de réalisations qui sont faites dans le département à savoir les salles de classe, la bibliothèque, les salles informatiques, les box de toilette, les blocs administratifs, etc.
Ces réalisations ont permis de booster les résultats scolaires au niveau des établissements scolaires, a salué l’IEF de Dagana.
Hubert Lazard Faye, adjoint au préfet de Dagana a salué l’implication de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) et de la Fondation MLM dans la vie de la commune de Richard-Toll. Il s’est réjoui de leur participation à la résorption du déficit que connaît le système éducatif d’une manière globale au Sénégal et particulièrement dans le département de Dagana.
M. Faye ajoute que ces actions de la CSS visent globalement à améliorer les conditions de vie des populations de Richard-Toll et de Dagana.
Il a plaidé pour l’amélioration des conditions de vie des élèves du lycée de Richard-Toll qui polarise dix centres de la localité et qui est confronté au surnombre, au problème de salles de classes et de plateformes sportives fonctionnelles.

Laisser un commentaire